Pas de raison qu'il n'y en ai que pour les mecs et les lesbiennes...En mai, ô le joli mois, nous n'étions pas tout à fait les mêmes qu'aujourd'hui. De l'eau a coulé sous les ponts. Et pourtant, quand nous jetons un oeil vers ce printemps, si nous laissons de côté les petites fleurs et le soleil, nous pourrions penser que rien, absolument rien n'a changé. En mai, on se posait déjà des questions de bon sens. Aujourd'hui aussi. En mai, j'étais beaucoup allée au ciné. Mammuth et...

Cet article provient du blog Bah !? by CC. CC habite à Audincourt et est également auteur de Bonne année et Au fil d'avril 2010.
Lire la suite sur le blog ›