Collecteur des traces vinyliques de futurs antérieurs, Maïorov Simpleton aime ensuite bricoler ses trouvailles pour en faire des mixes pensés comme autant de petites musiques de films à se jouer dans la tête. Magie de l’orient, rêves de 1001 nuits arabes, ou ambiance Club Med Agadir 1972… Un mix où s’entremêlent en arabesques les guitares électriques, les derboukas, et les orchestres à flonflons. We want maure !...

Cet article provient du blog Addict Culture. Addict Culture habite à Nantes et est également auteur de {Le Son Du Jour} : Alex Rossi feat. Jo Wedin – Tutto Va Bene Quando Facciamo L’Amore et Pokett full of pop !.
Lire la suite sur le blog ›