Ça fait déjà 7 ans que tu es partie. C'est long, c'est beaucoup. Et j'ai l'impression que c'était hier quand tu es partie.On ne se voyait pas tous les jours car je vivais en France et toi en Martinique. Mais on sentait la fin proche et pourtant si éloignée. J'aimais aller te voir quand on venait en vacances, quand je baignais dans mes souvenirs de mon enfance. J'y retrouvais mon innocence, mon côté enfantin. Tu m'as élevée pendant 3 ans quand j'étais petite, pendant que...

Cet article provient du blog les tribulations d'M. Ana est également auteur de I want Autumn back ! et La Flip Manucure: tous les gouts sont permis ! (Nouvelle tendance inside?).
Lire la suite sur le blog ›