Insatiable Charlotte

Charlotte,

Blog : L'insatiable dans Livres

Toujours à la recherche de moi même... En construction... ou en transformation... Envie de 1000 choses à la fois... Envie de partager et de construire un projet, un peu fou... Insatiable quoi...

Si on parlait écriture avec Constance Joly?

Le matin est un tigre, premier roman de Constance Joly a été une émotion singulière, de ces lectures rares qui tempèrent nos vies. Je l’ai relu depuis, plusieurs fois, toujours bouleversée par ce qu’il dit de moi de manière si belle.... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Banc et baskets.

Les baskets étaient restées dans le meuble, déposées là à un retour de footing, délaissées plusieurs mois. Ce matin, il fallait qu’elles retouchent terre ; à ne plus supporter son corps, l’astreindre et le faire souffrir. Le même... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Maritima, Sigolène Vinson.

« Vestiges d’un monde qui carburait, les usines abandonnées qui bordent ses rives projettent leur ombre sur la paroi d’une falaise calcaire. Le dernier homme est là pour assister au crépuscule : sous les étoiles, se faisant l’effet... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Le matin est un tigre, Constance Joly.

 » Si on l’entend, c’est qu’elle existe. Alma est-elle la seule à se défier de l’évidence? Certains, parmi les hommes, ont-ils comme elle un sentiment de solitude si grand, et ce depuis toujours qu’ils... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

A nous regarder, ils s’habitueront. Elsa Flageul

Est-ce ça être parents ? Faire des tours de garde sur le chemin de ronde, l’un après l’autre ? Oui, pour que le château jamais ne s’écroule. La maternité est l’aventure la plus vertigineuse, presque schizophrénique tant les... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Derrière les murs, il était là.

Ce texte a été écrit suite à la rencontre organisée par les 68 premières fois à la maison d’arrêt du Mans le 21 décembre en compagnie de Guillaume Para, auteur de Ta vie ou la mienne. Le premier rang inoccupé, la peur réflexe de... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Monsieur V.

Où va la colère quand elle reste intérieure ? Dans quel recoin se niche-t-elle pour un jour surgir grossie et amère ? Pester au moment de recevoir la convocation ; un mercredi après-midi, seuls les cris d’enfants joyeux ou refusant de... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Lettre à Adèle, ou à moi-même.

« Je veux être danseuse, musicienne et raconter des histoires. » Cela fait plusieurs mois, mon Adèle, que tu me le répètes, je ne souris pas en passant à autre chose, je te réponds que tu y arriveras si c’est ce que tu veux, qu’il... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Fais de moi la colère, Vincent Villeminot

« Sommes-nous tous ainsi, habités par des monstres ? Sommes-nous encore des hommes et des femmes ? Sommes-nous pires que cela ou simplement cela ? «  Comment poser des mots sur le sublime ? Comment ne pas être fade face à... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Simple, Julie Estève

« On ne dira pas ici comment il est mort. Ce qui l’a tué. On écoutera, dans les odeurs de maquis, de marjolaine sauvage, la voix d’un homme qui, pour certains ou le reste du monde, n’en était pas un tout à fait. »  Antoine Orsini, le... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Sujet inconnu, Loulou Robert.

« Avoir le choix de sa vie sans savoir qui l’on est entraîne un certain nombre d’erreurs. Je me retrouvais livrée à moi-même. Je devais choisir, construire mon avenir, mais l’avenir était un concept lointain. » Par où faut-il... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Les enfants de ma mère, Jérôme Chantreau.

 « Ce qu’elle demandait aux autres, c’était qu’on la tire hors d’elle. » Le défi du deuxième roman n’est, parait-il pas aisé. Après l’onirique et singulier Avant que naisse la forêt, Jérome Chantreau se réinvente déjà dans... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

200 mètres nage libre, Pauline Desnuelles.

Cette chronique aurait pu être à nouveau une lettre à mes enfants, prendre le parti de ne plus faire d’article que par ce prisme, tant cette forme dit beaucoup du fond, de l’essentiel saisi dans mes lectures.  Après m’être posé une... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Tant bien que mal, Arnaud Dudek.

Je n’ai jamais aimé la bascule, celle des aires de jeux ou celle vers la nuit. J’aurais voulu que la nuit tombe sans attendre, que le marchand de sable dépose des caisses de son produit miracle pour que tout s’arrête sans conscience.... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Lettre à Thibault.

Que le temps passe vite entre deux articles sur ce blog. Le temps file pour tous pareil et pourtant, je n’arrive plus à le saisir vraiment, à trouver ce souffle d’écrire et de partager, comme s’il fallait courir et ne pas s’arrêter. Il... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Ni tout à fait une autre, Caroline Vié.

« Je me dis qu’il pourrait être temps que je sois heureuse. J’ai égaré le mode d’emploi. » Il y a eu Brioche, sa fulgurance, son uppercut. Il y a eu le magistral Dépendence Day qui encore des années après continue à me revenir en... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Et mon luth constellé, Ariane Schréder

En 2013, j’écrivais à propos du premier roman d’Ariane Schréder, La silencieuse  » Cela fait un moment que j’ai refermé ce livre, mais il est toujours là, près de moi. J’ai suspendu plusieurs fois la lecture pour... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Si on parlait écriture avec Caroline Laurent ?

Ce roman, Et soudain la liberté, est plus qu’un livre pour moi. C’est une rencontre, un hymne, une naissance. Une autorisation aussi à devenir. Il est lumineux, porteur avec la liberté en étendard. Une émotion vive encore plusieurs mois... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Lettre à Adèle sur Une longue impatience de Gaëlle Josse

Mon Adèle, Un jour, si tu en as envie, tu liras ces lettres, que d’autres yeux auront vu avant toi, tu t’étonneras, t’agaceras ou rougiras. Je ne sais pas bien pourquoi certaines émotions ne peuvent que passer par toi, pour les tenir à... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Lettre à la petite fille que j’étais sur les 68 premières fois.

J’aurais pu faire un résumé factuel, un billet rempli de merci sans saveur, comme c’est merci que l’on répète à longueur de journées en oubliant le vrai sens. J’aurais pu faire une nouvelle lettre à Adèle. Depuis vendredi, je cherche... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !