jeanfabien

Jean-Fabien, Paris

Blog : Le blog d'un auteur présumé dans Humeurs

Né quelque part entre la première crise du pétrole et l’année où Christophe Lambert tourne son seul vrai film (Greystoke a priori), Fabien Muller est le croisement improbable entre un pseudo-ingénieur et un pseudo-écrivain. Cela aurait pu donner un truc intelligent, genre le Einstein de l’académie française, mais non, on ne réussit pas une bonne recette à tous les coups même avec les meilleurs ingrédients. Il a dédié sa vie à l’étude du comportement féminin en milieu hostile avec toute la rigueur scientifique que ce sujet mérite (et toute la philosophie qu’il inspire), en s’endormant sous des arbres, bercé par le chant mélodieux des oiseaux et le croassement délicat des crapauds de passage. En parallèle, il poursuit sa carrière d’ingénieur afin de subvenir à ses besoins et à ceux de ses nombreux animaux domestiques. Ceci dit, il raconte pas mal de bobards, si j’étais vous, j’aurais tendance à me méfier de ce qu’il peut dire. Il a deux livres à son actif : => Le journal d’un écrivain sans succès (Paul&Mike, sortie février 2013) => La Perspective du primate (Paul&Mike, sortie prévue décembre 2013)

Test : auriez-vous voulu être un artiste ?

J’imagine que cette question vous a hanté toute votre jeunesse (au XXè siècle), heureusement je suis là ! Grâce à moi, tout va s’éclairer (comme le ciel parisien un soir de feu de joie à Notre Dame). Munissez-vous d’un crayon HB,... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Il était une fin…

Est-ce qu’on s’est pas fendu la poire quand même ? Hein ? Mais si rappelez-vous. On a vidé les océans (trop drôle), on a tellement pollué la planète qu’on est responsable de la 6ème extinction de masse des espèces vivantes (on est un... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

La casa de quoi ?

Difficile d’échapper au phénomène. Le véganisme ? Le retour du K-way ? Non, non, « La casa de papel ». Mais pourquoi donc ? D’où vient ce succès ? Pourquoi aperçois-je des masques de Dali sur les bus parisiens ? Pourquoi ma fille... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Un été interactif

Vous vous souvenez de ces trucs quand on était enfants (je m’adresse aux quarantenaires) ? Non, non, pas les cadeaux Bonux (j’ai pas dit « cinquantenaires »), je parle des Livres dont vous êtes le héros. Voilà, c’est ça. Tu partais... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Taxi Grec et préjugés

Je reviens juste de vacances alors je me suis dit qu’un petit titre bien prétentieux était tout à fait adapté à mon état d’esprit. Lorsque l’on est reposé, on se croit le roi du monde, c’est bien connu. Si je m’écoutais, j’irais... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Gérer la canicule comme un connard

Voici quelques astuces pour vous, bande de relous, afin de ne pas avoir les bonbons qui collent trop au papier. Me remerciez pas, c’est gratuit. Buvez beaucoup Pour une fois qu’on a le droit de boire, on va pas se priver ! A noter que le whisky... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Begpacker, what the fuck ?

L’homme est fait de paradoxes (la femme, j’en parle même pas). Un de ces paradoxes en ce qui me concerne est que j’adore me balader aux quatre coins du globe (qui n’est pourtant pas carré, ce qui constitue un premier paradoxe) mais je... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

En route pour le bordel

Il paraît que l’avenir est imprévisible. On dit même qu’il appartient à ceux qui se lèvent tôt, ou encore qu’il sourit aux audacieux. Je vais donc tenter, ce jour, le record du monde de prévision merdique de l’avenir, considérant que... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Le syndrome de Penelope

La politique française est malade. Ivre de sexisme, gâtée par la corruption, folle de sa propre déconnexion du peuple qu’elle gouverne censément. Combien d’hommes politiques expulsent des mots maladroits dès lors que l’un d’eux est... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

L’idée que tu n’existes pas

Je me souviens de ce jour où j’ai reçu ce courrier de toi. Tu permets que je te tutoie ? Je revenais d’un enterrement, j’étais d’une humeur étrange. Pas tout à fait triste ni tout à fait sous le poids d’un chagrin approprié. Je me... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Prouve ton travail en 6 leçons

Pénélope, sache que le peuple français – avec ses grandes oreilles – a entendu ta douleur. Enfin, vu que tu dis que dalle, on va plutôt considérer qu’il l’a devinée. Mais ne chipotons pas, voici aujourd’hui un petit article pour... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Nocturama, beaucoup de vide pour rien

Oui, c’est vrai parfois il est bon de ne rien expliquer, de laisser le spectateur faire son chemin. Pourquoi pas. Moi-même il m’arrive de m’émerveiller devant une peinture monochrome (avant de me rendre compte que la peinture est en... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Ça va pas être possible

Cherchez pas. Quand quelqu’un vous offre une Smartbox, c’est soit qu’il vous déteste vraiment beaucoup (on peut pas lui en vouloir ceci dit, vous êtes tellement truffe), soit qu’il vous refourgue celle qu’on lui a offerte l’an dernier.... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

La chute ça va, c’est le sol qui est dur

« Nous découvrons brusquement que le présent est la seule éternité possible » Voilà un livre singulier, un roman « virtuose » comme le vante la 4ème de couv’, où Grégoire nous parle du présent. Mais au passé (dis-donc, on se... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Mieux gerber pendant les fêtes

Mieux gerber pendant les fêtes

C’est bientôt les fêtes et les excès associés. Or, vous n’avez pas envie de finir avec un gros cul ou de repeindre de gerbe votre cage d’escalier – et la gardienne avec (même si on ne ferait pas la différence) –, voici donc... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Une journée hors de « moi »

Une journée hors de « moi »

Certaines journées s’écoulent avec leur propre rythme et s’expriment dans des chromatismes qui n’appartiennent pas à votre palette ordinaire, comme si un esprit taquin avait remplacé vos tubes par des gouaches venues d’ailleurs... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Le syndrome du vote contraire

Le syndrome du vote contraire

« C’est une grande victoire pour toutes les minorités oranges du monde » – Casimir Un héritier milliardaire qui n’a pas fait grand-chose d’autre de son existence que de dilapider l’héritage familial en... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Blablaston – mon expérience utilisateur

Blablaston – mon expérience utilisateur

Je le sais pourtant. Je ne suis pas un lapin de 3 semaines (ni de 4) : le principe de base d’une communauté, c’est l’interaction, le soutien, et donc la façon dont chacun perçoit l’autre. Quand je me suis inscrit sur BlablaCar... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

L’appareil photo et la mayonnaise

L’appareil photo et la mayonnaise

C’était la photo parfaite. J’avais repéré ce concours de photographie sur un site en ligne. Le thème imposé était « la détresse ordinaire ». Pas la peine de vous faire un dessin – ni même une photo – mais la détresse,... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Non, je ne parlerai pas du burkini.

Non, je ne parlerai pas du burkini.

Eh merde, raté. Ben oui, c’est un peu comme quand on vous suggère de ne pas visualiser une vache bleue dans votre esprit. Eh ouais, encore raté. Cette histoire de burkitruc me fait un poil penser à la polémique sur le « plug... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !