Lestey

Estey, Cap Ferret

Blog : Les pieds dans l'estey dans Photos

Etre trentenaire et vivre sur la presqu'île du Cap Ferret, toute une philosophie - mais quel bonheur quand on aime taquiner le déclencheur de son boitier photo!

“
N'étais-je pas le rêve aux prunelles absentes Qui prend et ne...

“ N'étais-je pas le rêve aux prunelles absentes Qui prend et ne...

“N'étais-je pas le rêve aux prunelles absentes Qui prend et ne prend pas, et ne veut retenir De ta couleur d'été qu'un bleu d'une autre pierre Pour un été plus grand, où rien ne peut finir ? “Yves Bonnefoy Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

“Je criais, j’affrontais de ma face le vent…Pourquoi...

“Je criais, j’affrontais de ma face le vent…Pourquoi...

“Je criais, j’affrontais de ma face le vent…Pourquoi haïr, pourquoi pleurer, j’étais vivante,L’été profond, le jour me rassuraient.”Yves Bonnefoy Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

De la confiance.S’agripper dans un élan de survie, dans un...

De la confiance.S’agripper dans un élan de survie, dans un...

De la confiance.S’agripper dans un élan de survie, dans un conditionnement à être, dans un bouillon d’amour,- être lié, pour toujours. Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Quelques heures.Hours.Et tout une page blanche devant soi.

Quelques heures.Hours.Et tout une page blanche devant soi.

Quelques heures.Hours.Et tout une page blanche devant soi. Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Ceci est une fleur fanée. Si j’étais un poil pessimiste...

Ceci est une fleur fanée. Si j’étais un poil pessimiste...

Ceci est une fleur fanée. Si j’étais un poil pessimiste aujourd’hui, je dirai que l’effet miroir est saisissant (introspection plastique d’une trentenaire en bout de course) Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

“Toute la masse d’arôme de ces fleurs pour rendre sereine la...

“Toute la masse d’arôme de ces fleurs pour rendre sereine la...

“Toute la masse d’arôme de ces fleurs pour rendre sereine la nuit qui tombe sur nos larmes”René Char in Fureur et mystère. Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Photo

Photo

Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Être une princesse féérique qui mène à la baguette

Être une princesse féérique qui mène à la baguette

Être une princesse féérique qui mène à la baguette Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

De la censure.
Ou de l’emprisonnement.
Voire de...

De la censure. Ou de l’emprisonnement. Voire de...

De la censure. Ou de l’emprisonnement. Voire de l’exécution. Finalement, tout ça, c’est toujours une mise à mort de la liberté - à des degrés de cynisme différents. Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Je suis allé au marché aux oiseaux Et j’ai acheté des oiseaux...

Je suis allé au marché aux oiseaux Et j’ai acheté des oiseaux...

Je suis allé au marché aux oiseaux Et j’ai acheté des oiseaux Pour toi mon amour Je suis allé au marché aux fleurs Et j’ai acheté des fleurs Pour toi mon amour Je suis allé au marché à la ferraille Et j’ai acheté des... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Je suis allé au marché aux oiseaux Et j’ai acheté des...

Je suis allé au marché aux oiseaux Et j’ai acheté des...

Je suis allé au marché aux oiseaux Et j’ai acheté des oiseaux Pour toi mon amour Je suis allé au marché aux fleurs Et j’ai acheté des fleurs Pour toi mon amour Je suis allé au marché à la ferraille Et j’ai acheté des... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

"No Masters or Kings when the Ritual begins There is no sweeter...

"No Masters or Kings when the Ritual begins There is no sweeter innocence than our gentle sin In the madness and soil of that sad earthly scene Only then I am Human Only then I am Clean Amen. Amen. Amen. Amen.”Hozier. Take me to church. Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

LA PENDUE A LA POUPÉE - Un jour la petite fille grandit et...

LA PENDUE A LA POUPÉE - Un jour la petite fille grandit et...

LA PENDUE A LA POUPÉE - Un jour la petite fille grandit et devient un Pierrot triste qui ne trouve plus d’échappatoire dans la contemplation de la lune et autre féeries poétiques… Les poupées ne calment plus les secrets qui... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Sentir la chaleur des lumières et l’odeur du sapin. Faire...

Sentir la chaleur des lumières et l’odeur du sapin. Faire...

Sentir la chaleur des lumières et l’odeur du sapin. Faire écouter à ses enfants les chants qui grésillaient sur le tourne-disque lorsque l’on était encore un môme et avoir la gorge qui se noue quand Tino Rossi demande pardon au... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Les frontons basques, ces bouts de mur contre lesquels...

Les frontons basques, ces bouts de mur contre lesquels...

Les frontons basques, ces bouts de mur contre lesquels rebondissent toute une identité… Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

"Et quand nos regrets viendront danser autour de nous nous...

"Et quand nos regrets viendront danser autour de nous nous rendre fous Seras-tu là ? Pour nos souvenirs et nos amours Inoubliables inconsolables Seras-tu là ? Pourras-tu suivre là ou je vais ? Sauras-tu vivre le plus mauvais ? La... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Une mariée aux pieds nus, pensive, mélancolique, enfermée dans...

Une mariée aux pieds nus, pensive, mélancolique, enfermée dans...

Une mariée aux pieds nus, pensive, mélancolique, enfermée dans son château et qui guette un ailleurs encore possible - une poupée en tutu avec de la buée plein les yeux.A l’abbaye de Talloires Robe créée par Otilia Roche,... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Une ruelle étroite en plein midi, le soleil qui ravage toutes...

Une ruelle étroite en plein midi, le soleil qui ravage toutes...

Une ruelle étroite en plein midi, le soleil qui ravage toutes les ombres et les durcit, de vieilles pierres qui entravent tout repère spatio-temporel, et cette figure féminine qui me regarde fugitivement, en attente, nerveuse dans sa... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

"Cette mélancolie qui vient, avant. (…) Jamais la lumière...

"Cette mélancolie qui vient, avant. (…) Jamais la lumière n’avait atteint cette paix absolue. Mais on n’est pas vraiment dupe. Cette sérénité, c’est parce qu’on est au bord de la quitter; cette immobilité, c’est parce... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

"I see skies of blue and clouds of white The bright blessed day,...

"I see skies of blue and clouds of white The bright blessed day, the dark sacred night And I think to myself, what a wonderful world”Louis Armstrong Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !