MonMondeAMoi

Magali, Paris

Blog : N'importe où mais ailleurs dans Voyage

Réunionnaise exilée en Métropole ayant sans cesse envie d'un ailleurs bien différent de sa banlieue meudonnaise, de son bus las d’être engorgé et de son open space saturé de bruits et d’âmes qui rêvent d’autre chose, en permanence. Terriblement banal.

La Havane - Fatalisme ou rêves d'avenir ?

La Havane - Fatalisme ou rêves d'avenir ?

J’ai quitté Paris pour la Havane, prise d’une espèce d’euphorie sans doute provoquée par l’extrême satisfaction de partir après une année sans la moindre escapade à l’autre bout du monde. L’Auvergne, Strasbourg et... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

London - Blimey! The weather's not terrible today

London - Blimey! The weather's not terrible today

Bref, 4 jours où Paris ne nous a pas manqué. Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Arrivée à Cotonou avec deux heures de retard....

Arrivée à Cotonou avec deux heures de retard....

Arrivée à Cotonou avec deux heures de retard. Grève Air France. On trouve ça encore plus injuste lorsque cela risque d’amputer d’une journée pleine une mission de solidarité internationale déjà bien courte. Prompte livraison... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Notre arrivée à Cordoba fut … singulière....

Notre arrivée à Cordoba fut … singulière....

Notre arrivée à Cordoba fut … singulière. Voyage en cama depuis Rosario, on s’est affalés sur de larges fauteuils en cuir jaune moutarde, garnissant l’étage d’un bus confortable. Légère odeur de pourriture flottant dans... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Cordoba, la docte

Cordoba, la docte

Notre arrivée à Cordoba fut … singulière. Voyage en cama depuis Rosario, on s’est affalés sur de larges fauteuils en cuir jaune moutarde, garnissant l’étage d’un bus confortable. Légère odeur de pourriture flottant dans... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Rosario, la méconnue

Rosario, la méconnue

Puis nous avons atteint Rosario. Dès que l'on arrive, on devine que la ville s'est développée quelque peu ... spontanément. Un mélange de très laid et de très joli. Et des gens excessivement gentils, peut-être même les plus... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

San Antonio de Areco, un dia de campo

San Antonio de Areco, un dia de campo

Il nous a fallu une dizaine de jours pour traverser de Buenos Aires à Santiago en franchissant la cordillère. En prenant notre temps. En consacrant de longues journées à la visite des grandes villes, aux différences équivoques,... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Hasta luego Buenos Aires

Hasta luego Buenos Aires

Profiter au maximum des derniers instants. J'ai retrouvé mon ami Benjamin au London, j'ai salué Miguel, pour la dernière fois, quelques trémolos dans la voix. J'ai récupéré mon énorme sac et nous avons migré vers le barrio... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Des sourires et des hommes

Des sourires et des hommes

On me demande parfois si c'est difficile. En posant la question, les gens ont en tête les aspects organisationnels du voyage, ce perpétuel nomadisme, la récurrence des incertitudes. Ou ils évoquent le côté rudimentaire des lieux où... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Buenos Aires - Exotisme banalisé

Buenos Aires - Exotisme banalisé

Puis j'ai pris mes marques. Je me suis installée. Un peu l'expérience de la banalité loin de chez soi. J'ai pris quelques habitudes, pour m'immiscer dans l'intimité de mon pays d'accueil. Petits déjeuners au London City, une... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Buenos Aires - San Telmo, le tango et moi

Buenos Aires - San Telmo, le tango et moi

San Telmo. Barrio de Buenos Aires qui respire la mélancolie. Façades surannées, usées par les épreuves d'un houleux passé : intenses combats de rue lors de l'invasion des britaniques début XIXe, la fièvre jaune surtout qui fit fuir... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Buenos Aires - Tigre, escapade banlieusarde

Buenos Aires - Tigre, escapade banlieusarde

Le week-end, les Porteños quittent l'agitation des folles avenues de la capitale fédérale pour s'offrir un bain de nature le long des eaux couleur chocolat du Rio de la Plata. Ils vont aussi se repaître de tranquilité et de la... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Buenos aires - Recoleta ou la chasse aux fantômes

Buenos aires - Recoleta ou la chasse aux fantômes

Direction Recoleta, probablement le barrio de Buenos Aires le plus élististe. Je saute dans le bus 57 en espérant qu'il me rapproche de l'avenue Alvear, saturée d'appartements huppés et de vitrines dorées. Petite prière lancée au... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Buenos aires - le Microcentro, mélange des genres

Buenos aires - le Microcentro, mélange des genres

Buenos Aires m'a semblé immédiatement gorgée de paradoxes. Impression similaire à celle violemment ressentie à Bamako, en plus subtile ici. Des avenues immenses, des rues étriquées et sombres. Quartiers huppés, quartiers branchés... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Arrivée à Buenos Aires - Jour 1

Arrivée à Buenos Aires - Jour 1

Air Europa, a tu servicio. Tu parles. Considérant le prix du vol, je m'attendais à un service moyen. J'ai passé 8 heures dans l'aéroport désert de Madrid, avachie sur un siège coriace. Pas une information concernant notre énorme... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Itinéraire

Itinéraire

Tout d'abord traverser le continent d'Est en Ouest, de Buenos Aires l'européenne à Santiago du Chili, la sage et réservée. Puis glisser lentement vers le Sud, se faufiler entre les silhouettes des volcans, les lacs et les parcs... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

L'appel de la route

« Et il n'est rien de plus beau que l'instant qui précède le voyage, l'instant où l'horizon de demain vient nous rendre visite et nous dire ses promesses. » Milan Kundera, la Vie est ailleurs A l'instant même où l'avion a décollé,... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

MALI - Ani Sou

MALI - Ani Sou

Il a fallu revenir à Bamako, regagner l’hiver parisien. Prendre un bus moite et sale de Mopti à Ségou. Attendre qu'on le charge. Pulvérulence de l’air. Troupeau de moutons emballés un à un dans des sacs de jute et placés sur le... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

MALI - Les hippos c'est mieux à Mopti qu'à Thoiry ! 2/2

MALI - Les hippos c'est mieux à Mopti qu'à Thoiry ! 2/2

Brume dorée. Lever de soleil. A nouveau gorgés d’espoirs, nous redescendons le fleuve, tout doucement. De longues femmes au déhanchement souple s’activent sur les berges, elles ressemblent à d’interminables tiges tressées. Halte... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

MALI – Sur la piste de l’hippo sacré 1/2

MALI – Sur la piste de l’hippo sacré 1/2

Je sors à peine la tête de la tente. D’abord le soleil du matin incroyablement rouge. Le lac brillant et lisse. De l’huile. Puis l’ombre de notre abri à ma droite qui s’étire loin, très loin. Des milliers de pas sur le sable... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !