toujoursalapage

toujours.a.la.page, Fribourg (Suisse)

Blog : toujours.a.la.page dans Livres

Littéraire de passion, j'écris avec raison en me moquant du quand dira-t-on!

citation de Goethe

Si vous traitez un individu comme il est, il restera ce qu’il est. Mais si vous le traitez comme s’il était ce qu’il doit et peut devenir, alors il le deviendra peut-être. Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

L'indépendance de l'Algérie, au coeur de l'histoire !

Le décor est planté, le cœur de l'Algérie est en ébullition durant l'année 1961. La lutte pour l'Indépendance est en marche et les affrontements sont terribles. Des groupes de terroristes dans diverses organisations combattent contre la... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

La Bourse : Honoré de Balzac

Un jeune peintre chute de son escabeau dans son atelier. Un bruit retentissant interpelle deux charmantes voisines qui se précipitent à son chevet. Hippolyte tombe sous le charme de la fille, Adélaïde. Il se lie d’amitié avec ces deux femmes... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Rupture difficile

Dans un style cru mais non dénué de poésie, Nicolas Rey se livre sur le chagrin issu de sa rupture avec Joséphine. Il s’épanche sur son absence tant sur le plan affectif que sexuel.   Par le truchement de la lettre, il tente de panser ses... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Découverte des livres refusés

David Foenkinos aborde un sujet qui fâche; celui des livres refusés par les éditeurs qui restent abandonnés dans le rayonnage d'un bibliothécaire fantasque, à Crozon (village perdu en Bretagne).    C'est-on déjà posé la question de savoir... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

A mourir de rire !

Mourir est un mot bien trop faible face à l'ampleur du carnage. "Oui Monsieur Péret, votre femme et sa collègue de bureau ont un peu disjoncté."   Dans "Burn-out" Stéphane Fatrov retrace les découvertes d'un policier devant la boucherie... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Le bal de sceaux : Honoré de Balzac

Quand lors d'un bal en province, une jeune aristocrate découvre un amour passionné. Après avoir évincé beaucoup de prétendants car non issu des pairs de France, Emilie de Fontaine s'éprend d'un homme mystérieux. Cette orgueilleuse demoiselle... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Voeux

Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

En attendant Noël !

Les cadeaux, c'est pour les humains. Pas pour les bêtes. Jamais ! Sauf erreur...Sauf quand un cadeau tombant du ciel sème la zizanie dans une forêt. Les animaux veulent s'accaparer le bénéfice de la découverte du cadeau sous prétexte que... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

The promised neverland : Kaiu Shirai et Posuka Demizu

Emma, Ray et Norman étaient persuadés de vivre dans un orphelinat des plus anodins comme ils devaient en exister partout dans le monde, à un détail près; Ils passaient des tests régulièrement afin d'atteindre la perfection.   Certes ils... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Entrez dans l'intimité d'Ernest Hemingway

en lisant "Paris est une fête". Cet auteur emblématique nous livre son expérience de Paris. Il raconte son quotidien dans son processus de création. Il s'épanche sur ses difficultés financières, soulignant son choix d'abandonner le... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Tragiquement bouleversant

"La vraie vie" débute comme un conte cependant celui-ci se transforme rapidement en cauchemar. Un charmant petit lotissement où les habitants vivent paisiblement, à l'exception de celui de la narratrice et de sa famille. Le père est un homme... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Citation d'Alberto Giaccometti

De toute manière , on ne peut tout posséder… Ce qu'on pourrait posséder, ce n'est que l'apparence. Il ne reste que la réalité de l'apparence. Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Un village d'Emile Verhaeren

Relisant un poète belge, Emile Verhaeren, j'ai redécouvert un poème sur l'hiver qui transpire de vérité. Dans le symbolisme, berceau de sa création, le poète transfigure ce village emblématique des Flandres. Dans ce poème musical, l'automne... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

L'ANALPHABETE d'Agota Kristof

En onze chapitres, découvrez la traversée d'une émigrée qui a fui la Hongrie pour se reconstruire en Suisse. Cette auteure démontre avec finesse et hardiesse sa volonté de s'intégrer, de se confronter au français une langue diamétralement... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Bouleversant et sensible !

ce sont les termes qui définissent assez bien les personnes qui hantent l'esprit de Gilles Paris. Ses héros du quotidien ont grandi mais les ombres du passé accaparent toujours leur vision du monde.   Gilles Paris offre aux lecteurs les visions... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Y'A PAS QUE LE TRAVAIL DANS LA VIE ! mais y'a le travail quand même!!!

On râle souvent sur le travail, parfois les collègues cependant cela reste un lieu où les nouvelles idées fusent, les remarques sarcastiques et l'humour décalé s'associent… En bref, un lieu sociable ou sociabilisant qui permet le coup de... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Même pas peur

Cette année, c'est au rayon enfant que j'ai déniché des livres affreux (affreusement sympathiques) !Pacôme, le fantôme de Jacques DuquennoyEst-ce que les fantômes doivent toujours faire peur? Jacques Duquennoy affirme par le biais de Pacôme... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

En écho au "portrait de Dorian Gray"

"La femme qui ne vieillissait pas" de Grégoire Delacourt. Martine ou Betty, selon la période de sa vie, subit ou accepte le fait de ne pas vieillir physiquement. L'intérieur possède tous les stigmates de son âge, les changements hormonaux, la... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !

Débuter la lecture de poètes russes par le biais de Marina Tsvetaeva

Marina Tsvetaeva s'épanche sur l'amour de deux femmes qui ne pourront jamais enfanter l'une de l'autre. Le point culminant d'un amour se transforme souvent sous les traits d'un enfant. Cependant le problème se pose quand les deux amants sont des... Lire la suite ›

  • Rejoignez vous aussi la conversation sur Hellocoton !