vietnam-en-profondeur

Van Thai, Hanoi

Blog : Vietnam en profondeur dans Voyage

Je suis un Hanoïen de souche et fier de l’être. Né dans une famille diplomate de haut niveau, j’ai attrapé le virus de voyage très tôt lors des missions d’expat de mon père à l’étranger. C’est probablement à travers l’éducation de mes parents que l’ouverture d’esprit s’est forgée chez moi et ce trait de caractère m’a poussé à effectuer un long séjour de 8 ans en France (2003-2011). C’est pendant cette période que j’ai beaucoup vadrouillé en Europe, Afrique du Nord, Proche Orient, et Asie, le temps d’un weekend ou des vacances scolaires. En même temps, dans l’Hexagone, j’ai constamment déménagé d’une région à l’autre. Grosso modo, c’est : 2 ans à Dijon (Bourgogne), 2 ans à Besançon (Franche-Comté), 8 mois à Chambéry (Savoie), 4 mois à Branville (Basse Normandie), 8 mois à Corte (Corse), 4 mois à Blois (Val de Loire) et 2 ans dans la région parisienne. Oui je sais…un étudiant vietnamien ne bouge pas autant, mais c’est l’envie de changer et de découvrir d’autres horizons. 8 ans en France est une véritable révélation. Je me suis baigné complètement dans la culture locale, ça m’a forcé à m’adapter, à partager des idées avec des gens d’une culture différente de la mienne. C’est là que ma nouvelle vision du voyage est néé. Un étranger peut comprendre un pays si et seulement s’il fait des efforts de côtoyer des autochtones, de vivrent ce qu’ils vivent, qu’il s’agisse d’un périple d’une semaine ou d’un long séjour. Titulaire d’un Master de Management Touristique, j’ai décidé de rentrer au Vietnam en 2011 pour fonder une famille et contribuer mon savoir-faire au pays. Et la vision du voyage basée sur la rencontre et l’échange ne cesse de guider mon métier. Au bout de 5 ans après le retour au pays, je suis tellement navré de voir des circuits packagés qui ne reflètent pas fidèlement le visage du Vietnam, des blogueurs qui se vantent d’un superbe voyage au pays sans avoir aucun contact avec la population locale, des expats qui prônent une vie magnifique sans parler un seul mot vietnamien. Face à ce constat, j’ai créé ce blog pour partager autrement les informations en Indochine. Les articles reflètent trois angles de vue que je souhaite mettre en avant : réflexion approfondie en tant que professionnel de tourisme, connaissance culturelle pointue en tant que Vietnamien de souche, et conseils de voyage en tant que voyageur averti.

vietnam-en-profondeur n'a pas encore aimé d'articles.