Anne Perry Toujours aussi prenant ! À peine avais-je refermé : un cri étranglé que je me décidais à lire le tome suivant. Et je ressors de ma lecture heureuse, heureuse, heureuse,...En lisant la dernière ligne du roman, j'avais envie de crier: Enfin et de faire une danse de la joie.Mais comme j'ai fini ce roman dans le train, je me suis retenue et ai fait une danse de la joie intérieure. Moi dans le train à la fin de ma lecture. Moi intérieurement ! Le début commence avec Oliver...

Cet article provient du blog Pourquoi s'ennuyer ?. Gaëtane est également auteur de Recherche jeune femme aimant danser et Crimes et couches-culottes.
Lire la suite sur le blog ›