Pour moi ce n’était rien ou si peu. Accepter sa présence, lui parler des patients, de mon métier, de mes bons, de mes mauvais souvenirs, de mes difficultés, partager, transmettre pendant quelques heures, quelques jours. Re-situer les choses dans ma mission d’éducation et de service « public ». Savoir, savoir-faire, savoir ête… J’ai reçu un appel d’une des kinés du cabinet me disant qu’on avait livré des fleurs à mon intention. En...

Cet article provient du blog Le journal d'une mère... débordée !. Muriel est également auteur de Semaine 3 challenge photo #365virginieb et London baby….
Lire la suite sur le blog ›