Une grande découverte à l’entrée dans mes études supérieures :  la prise de notes. Et ça a été un grand problème pour moi. D’abord difficile, puis trop rapide, j’ai eu du mal à savoir sur quel pieds danser. Avec l’expérience, je me suis rendue compte que l’outil sur lequel nous prenons nos notes faisait la moitié du travail. En fait, sur une interface que nous maitrisons et connaissons il est plus facile de se repérer et de pouvoir gagner en efficacité (jusque là,...

Cet article provient du blog StudiesnRoses. Mélanie habite à Paris et est également auteur de Rester motivé en tant qu’étudiant et Faire un CV dans les règles de l’art.
Lire la suite sur le blog ›