Lorsque Justin et moi avons emménagé ensemble, son électroménager et ses meubles sont retournés d’où ils venaient : dans la rue. (Mon homme est un ascétique décroissant !) L’inconvénient des objets gracieusement offerts par le trottoir, c’est qu’on ne sait pas en quoi ils sont faits. La cuve du slow-cooker me paraissait hautement suspecte, un […]

Cet article provient du blog Green Me Up !. Hélène est également auteur de Mon épicerie maison ! et Masque pour cheveux secs à l’aloe vera.
Lire la suite sur le blog ›