Aujourd’hui critique! Je sais cela vous manquez! C’est Mika qui est passé au peigne fin avec the origin of love. Je l’ai écouté car une de mes meilleurs m’a dit qu’elle le trouvait très sympa.Pour ce qui est de la couverture, je n’aime pas. Il n’est pas chatoyant comme les deux premiers albums. Même si le doré sert de touche de couleur et donne l’impression d’avoir un beau produit entre les mains, je trouve que cela ne sert à rien....

Cet article provient du blog Lady Pamy. Pamy habite à Dijon et est également auteur de Une histoire d’homme de Zep et Nouvelle venue.
Lire la suite sur le blog ›