Si Woody Allen avait aujourd’hui 30 ans de moins, il serait Noah Baumbach. On retrouve complètement l’esprit de ses comédies new yorkaises, urbaines et satiriques dans les films de ce réalisateur, auteur de Frances Ha et While we’re young. Dans Mistress America, son dernier film, il tourne à nouveau avec son actrice fétiche Greta Gerwig, déjà à l’affiche dans le très réussi Frances Ha. Déjà séduite par ses précédents films, je n’ai pas été...

Cet article provient du blog Yulbaba. Retrouvez également son article Amsterdam, un weekend en pays batave et Du blog au livre, yulbaba sur papier avec Blookup.
Rebondissons sur la thématique grace à l’article de Gowith-theBlog qui s’en préoccupe dans [Cinéma] MISTRESS AMERICA : New York, ton univers impitoyable : C’est au  réalisateur américain Noah Baumbach que l’on doit la comédie MISTRESS AMERICA,...
Ne manquez pas non plus le post du blog de Le journal des femmes - deco, Greta Gerwig : Greta Gerwig, l'intensité à l'état pur : Après une collaboration fructueuse autour du film en noir et blanc "Frances Ha", Greta Gerwig et...
Lire la suite sur le blog ›