... Je lui taperais bien des recherches improbables au gogol... Par exemple aujourd'hui, aux prises avec un potiron, je lui aurais bien demandé: "Mais comment qu'on fait donc pour éplucher et découper un potiron sans (trop) s'estropier?" Sans blague, il était tout petit mais bien costaud! Heureusement que je n'ai pas trouvé de citrouille... En général la citrouille, je la fais par petits morceaux. Je ne suis même pas sûre que la citrouille entière entre dans une de mes casseroles...

Cet article provient du blog Péripéties d'un 7nain en Tchéquie. Sophie est également auteur de La pire seconde de panique de ma vie. et En master, t'as le move dans la peau!.
Lire la suite sur le blog ›