Début février, un froid maussade, des flocons par ci, de la glace par là, et l’hiver commence à sembler interminable. A part quelques heures passées à feuilleter les catalogues de graines et de plantes, côté jardinage c’est aussi la Bérézina. Mon désœuvrement est tel que je me surprends à épousseter une à une les feuilles de mes plantes d’intérieur. Pendant l’été, j’avais commencé à placer quelques pots sur le socle en béton de notre poêle...

Cet article provient du blog Le temps au jardin. Heike habite à Ceton et est également auteur de En attendant le printemps… et Que reste-t-il….
Lire la suite sur le blog ›