Aussi longtemps qu’ils ont pu le faire, mes parents ont donné leur sang régulièrement. Sans vraiment le chercher, ils m’ont montré un exemple que j’ai eu envie de suivre dès que j’ai eu 18 ans. À peine majeure, j’ai donné mon sang dès que l’occasion s’est présentée. C’était un jour au lycée : j’étais en BTS, et un camion de l’Établissement Français du Sang (EFS) était venu faire une collecte. J’y suis allée...

Cet article provient du blog Sous Notre Toit. Sous Notre Toit est également auteur de Adopter un lapin quand on approche de la trentaine et qu’on n’a pas d’enfant et Pour éviter le gâchis en cuisine.
Lire la suite sur le blog ›