Otto n’aime pas se poser de questions. Il se content d’une vie bien rangée, entre une passion fanée pour l’aquariophilie et le rituel du thé qu’il partage avec son amie Katrin. Jusqu’à sa rencontre avec le propriétaire du manoir voisin, le puissant et charismatique Jorg von Elpen.Mon avis :Vincent Engel nous offre ici un récit tout en subtilité et sous-entendus, sur les rapports humains mais aussi et surtout sur la...

Cet article provient du blog le blog de Argali. Argali habite à Belgique et est également auteur de Belgiques, Luc BABA et Pietr le Letton, Georges SIMENON.
Lire la suite sur le blog ›