Allan est émigré en France. Il a fait sa vie avec Prune, sa compagne, et tous deux veillent sur Thésée, la mère de Prune, en fin de vie. Alors qu’il est heureux dans cette famille entre ces deux femmes et les deux sœurs de Prune, il refuse d’accepter les appels de sa sœur et de son frère, restés au pays, qui téléphonent tous les jours…Mon avis :Beaucoup d’implicites dans cette BD et de non-dits...

Cet article provient du blog le blog de Argali. Argali habite à Belgique et est également auteur de Québec en novembre 2018 et La belle de Casa, In Koli Jean BOFANE.
Lire la suite sur le blog ›