Le NAD+ est depuis un certain temps l’objet de concentration de nombreux scientifiques désireux de trouver une solution efficace et sûre pour lutter contre les maladies dégénératives liées à l’âge et prolonger l’espérance de vie humaine. L’intérêt porté pour cette molécule ne cesse de grandir jour après jour, notamment depuis la publication de l’étude menée par David Sinclair et ses collègues américains et australiens. Mais de quoi il...

Cet article provient du blog Sante science. Retrouvez également son article Top 20 bénéfices de la méditation et Chardon Marie avec plus de 30% en silybine : possible ?.
Lire la suite sur le blog ›