Il arrive, majestueux, tout de bois et de métal. On s’attend à ce que le sol vibre sous les pas de cet extraordinaire éléphant, il avance avec des pas de velours. On oublie un instant qu’un artiste est aux commandes, sous le regard sérieux de l’animal, inquisiteur. On monte émerveillé. En bas, les passants se font fourmis, les photographes trop curieux se font arroser. On se sent sultan des Indes, on redécouvre l’île sous un autre angle, des bancs romantiques,...

Cet article provient du blog Teatime in Wonderland. Chocoralie habite à Londres, UK et est également auteur de #NewTradition – the message biscuits and sharing the coffee love et #NewTradition – chocolate + espresso = happiness.
Sur le même sujet, Teatime in Wonderland en parle dans Magie de l’île de Nantes : Ballade sur l’île de Nantes. Comme entrer dans une autre dimension. Un mélange...
Rebondissons sur la thématique grace à l’article de Et pourtant elle tourne qui s’en préoccupe dans Nantes, notre amour : En 2012, 3 ans après notre emménagement à Nantes, pour des raisons professionnelles, la Capitale...
Lire la suite sur le blog ›