Ils avaient pourtant juré que la télé ne les faisait pas rêver. Natoo, Cyprien et Norman, les youtubeurs les plus populaires de France, ont finalement sauté le pas ce samedi 8 juillet. Directement en prime time sur la plus grande chaîne d'Europe (tant qu'à faire). Un projet qui n'a pas oublié de faire parler de lui, notamment sur les réseaux sociaux où il divise déjà.

PRESQUE ADULTE, ET TROP GENTIL ?

10 épisodes diffusés tout au long de l'été, c'est le défi que se sont lancé les trois humoristes. Des sketchs de 6 minutes programmés directement après la météo, en remplacement du "Quotidien Express" de Yann Barthes. Une fiction familiale qui reprend les thèmes de prédilection des trois stars du web, à savoir les problématiques de la trentaine et l'entrée, parfois difficile, dans la vie d'adulte. Les trois amis en profitent d'ailleurs pour y camper leur propre rôle, et en gardant leurs vrais prénoms. Le scénario n'effaçant au passage que leur notoriété et leur statut de célébrités nationales. Les comédiens retrouvent donc leur anonymat, du moins le temps du format. Des thématiques et des rôles de composition qu'ils maîtrisent à la perfection donc, mais un ton et des textes bien différents de ceux qu'on leur connaissait sur Youtube. Un peu trop édulcoré aux goûts de leurs fans. Voire, ennuyant. Malaise...


Trop plat, pas assez engagé, voir pas drôle du tout... les téléspectateurs n'ont pas été tendres avec les nouveaux venus de la chaîne privée ce weekend. Sur twitter, de nombreuses réactions négatives se sont enchainées, remettant notamment en cause le côté "bâclé" de ces premières péripéties, le rythme plat et la quasi-absence... d'humour. Des avis tranchés qui étaient à prévoir et qui s'inverseront, on l'espère, à la diffusion des prochains épisodes. En attendant, les principaux intéressés peuvent se rassurer (et se consoler) avec les audiences révélées ce lundi : 4,6 millions de téléspectateurs ont répondu à l'appel. Un score plus qu'encourageant !

https://twitter.com/YohannS04/status/883763023441166337

 

 


Aimez Hellocoton sur Facebook