« Bravo Laurie t’as tenu jusqu’au 2 janvier pour gueuler cette année, belle perf’, vraiment. » Toutes mes excuses j’étais trop fatiguée pour le faire hier, j’ai préféré user mon abonnement Netflix jusqu’à la moelle.Alors qu’est-ce qui peut bien justifier cette petite crise ?  « Bonne annééééééée« . Oui je sais ça part d’une bonne intention et moi-même le 31 décembre à minuit, dans la liesse ambiante, et...

Cet article provient du blog Laurie Zapoli. Laurie habite à Bordeaux et est également auteur de Revoir ma conception de la fidélité et L’absurde idée d’être physiquement belle.
Lire la suite sur le blog ›