L’usage des huiles essentielles contenant des cétones est délicat : elles sont présentées comme potentiellement neurotoxiques et abortives. L’absinthe, symbole de l’alcoolisme, à base de grande Absinthe (Artemisia absinthium) et petite Absinthe (Artemisia pontica) ainsi que d’Hysope (Hyssopus officinalis à pinocamphone) fut une boisson très prisée entre 1880 et 1914 avant son interdiction. Sa consommation régulière […] L’article Neurotoxicité des huiles...

Cet article provient du blog Almaconsult-paris. Alina habite à Paris et est également auteur de Neurosciences et tai chi et Rencontrer les plantes et les huiles essentielles au Gattilier.
Lire la suite sur le blog ›