Mes mouches zébrées, Une fois n'est pas coutume, je rédige cet article d'un seul jet. Je viens de me rendre compte que je n'avais presque plus de brouillons en stock. Je n'ai pas non plus répondu aux commentaires sous mon article précédent. Ya du laisser-aller ma p'tite dame. J'avais tout de même envie de trouver du temps pour vous donner de rapides nouvelles. J'ai peur de perdre le fil si je commence à ralentir mon rythme de publication. La rentrée s'est très bien passée pour les...

Cet article provient du blog Escarpins et Marmelade. Retrouvez également son article La maison de nos rêves et Voir Aqualand.... Et mourir.
Lire la suite sur le blog ›