Oh bah dit donc, passionnées de cosmétques et bretonnes, ça nous fait deux points commun. Mon amoureux étant Lorientais, je dirais même deux et demi. Et hop, abonnement!
ps: Du coup, je vais à Lorient le week-end prochain, dites moi qu'il y a encore des trucs chez Sephora (A rennes, ça a été DEVALISE)