En revoyant cette vidéo de Rita Hayworth dans Gilda, chantant "put the blame on me", j'ai ressenti un frisson. Tellement insouciante, libre...et sexy. Alors je me suis demandée pourquoi est-ce que nous non plus pauvres mortelles, on ne mettrait pas une robe de soirée super canon pour aller chanter à tue-tête dans un cabaret et terminer en apothéose avec une scène torride où on enleverait nos gants ?? Qui est partante ? =p Enfin si vous aussi vous attendrez d'avoir bu un (ou plus)...

Cet article provient du blog Fragments de vie romantique. Penna est également auteur de Tour d'arsenic, une saga familiale venue du Nord et Une année studieuse, d'Anne Wiazemsky.
Lire la suite sur le blog ›