La partie précédente de cette série sur les huiles essentielles (HE) se focalisait sur les risques sur la santé (cf Partie 2) qu’elles représentent,  risques qui encouragent déjà à utiliser les huiles essentielles avec parcimonie et précautions, en évitant notamment une utilisation quotidienne. Mais il n’y a pas que l’argument sanitaire qui devrait nous convaincre de limiter notre folie des HE. Je dis folie, parce que l’engouement pour est loin de s’être limité à...

Cet article provient du blog Verda Mano. Noëmie habite à Kressbronn et est également auteur de On ne badine pas avec les huiles essentielles – Partie 2 : naturel n’est pas forcément inoffensif et On ne badine pas avec les huiles essentielles – Partie 4 : Alors, kékonfé ?.
Lire la suite sur le blog ›