Pour fiston et moi, ça nous prend plus qu’une tempête pour nous empêcher de sortir. Il a les joues rouges, il saute dans la neige, pas moyen de faire un pas qu’il est dans un banc de neige quelque part, il rit. J’suis patiente, j’trouve ça drôle… enfin jusqu’à ce que je ne sente plus mes jambes héhé Ce soir, promenade… c’est tellement beau tous ces flocons qui tombe du ciel. J’ai mon nouvel appareil en main et fiston a...

Cet article provient du blog La vie intérieur de Jane. Jane est également auteur de Mon neveu et L’éveil.
Lire la suite sur le blog ›