Le 12 novembre 2008, en début de matinée, quinze adolescentes ont été aspergées d'acide tandis qu'elles se rendaient au lycée de filles Mirwais-Nika, à Kandahar, dans le sud de l'Afghanistan. Trois d’entre elles sont dans un état grave. Toutes portaient la burqa (la longue robe couvrant entièrement la tête et le corps) ; des hommes, circulant à moto, les auraient forcées à se dévoiler avant de leur projeter au visage de l'acide....

Cet article provient du blog Petit déjeuner chez Valérie Solanas. Madelaine habite à paris et est également auteur de Le Malleus Maleficarum ou l'art de faire avouer les sorcières #5.
Lire la suite sur le blog ›