Visiblement, je ne suis pas à une contradiction près. Autant ça me désole d’avoir pris autant de poids au cours des dernières années, autant je me rends compte que je ne suis absolument pas prête à les perdre. J’ai même peur de les perdre ! Je me suis interrogée sur mon manque de motivation à suivre cette semaine les conseils de la diététicienne et j’en suis venue à la conclusion très étrange que je n’avais pas envie de redevenir mince. Voilà, je suis une...

Cet article provient du blog L'heureuse imparfaite. Adélaïde est également auteur de C’est dur de perdre des fesses ! et Nouvelle identité visuelle.
Lire la suite sur le blog ›