Edition: CastermanNombre de pages: 312 pagesRésumé: De toute façon, Solomon n'avait jamais besoin de sortir de la maison. Il avait de la nourriture. Il avait de l'eau. Il pouvait voir les montagnes depuis la fenêtre de sa chambre. Ses parents étaient si occupés qu'il organisait sa vie à la maison à sa guise. Jason et Valérie Reed n'intervenaient pas, parce que finalement céder à leur fils était la seule...

Cet article provient du blog Au fil des pages. Mélissa est également auteur de Le journal du (pas si) grand méchant loup de Catherine GIRARD-AUDET et Chez nous personne n'est parfait de T.S. EASTON.
Lire la suite sur le blog ›