Ces derniers jours, je me suis pris plus d’un coup de vieux dans la gueule. Ca a commencé quand j’ai reçu l’invitation aux 4 ans de ma filleule. 4 ans … 4 ans putain ! Bon, je ne peux pas dire que ça m’étonne, j’étais quand même dans le coin tout ce temps, je l’ai vue grandir, apprendre à parler – enfin, parler … si on peut appeler ça parler parce prononcer des mots dans un langage plus proche du yaourt que du français … - faire ses premiers pas, dessiner, élire...

Cet article provient du blog . Retrouvez également son article Looking for a job : première étape et Sans originalité aucune.
Lire la suite sur le blog ›