Pour retrouver le chemin qui mène à la machine à coudre, il m'a fallu un peu de temps. Retrouver un tissu et le patron que j'avais acheté il y a plusieurs années, lors d'une virée parisienne. Vérifier que j'avais toujours envie de porter ces couleurs, ces motifs. Décider de prendre quelques libertés avec le modèle en me faisant confiance, pour une fois. Farfouiller et trouver dans le stock ce biais très fin qui allait permettre de mettre le vêtement exactement à mon goût.

Cet article provient du blog Mademoiselle setsuko. Retrouvez également son article Semaine 14 et Semaine 13.
Lire la suite sur le blog ›