Après une arrivée peu discrète, à minuit passé, dans ma « chambre » que je me retrouve à partager avec une brésilienne et une kiwi, je me suis endormie comme un bébé. 8h plus tard, je suis de nouveau fraîche mais ça roupille fort autour de moi. Je me prépare aussi discrètement que j’en suis capable (j’entends rire…) et file au petit dej’. A l’image de l’auberge de jeunesse qui m’avait déjà fait bonne impression au milieu de...

Cet article provient du blog Ma petite vie et ses grandes questions. Flo habite à Toulouse et est également auteur de Oslo pass, le passe-partout. et Départ imminent !.
Lire la suite sur le blog ›