Le calme et la SÉRÉNITÉ de la forêt, c'est paradoxalement ce que je remarque le plus tardivement.Et ce qui m'émerveille le plus. Juste le bruit des feuilles mortes qui crissent sous nos pieds.Parfois un coup de fusil des chasseurs jamais très loin.Et les petits pas de Glasgow qui ne sait plus où donner de la truffe. Les sous-bois, en automne, ont cette ambiance bien particulière, baignée d'une lumière chaude amplifiée par les couleurs jaune, orange et rouge, qui règnent dans les...

Cet article provient du blog Louise Grenadine. Louise Grenadine habite à Lyon et est également auteur de Petits gestes éco-responsables du quotidien et De belles promenades à faire à Budapest.
Lire la suite sur le blog ›