Quais du polar. Le festival Quais du Polar a fermé ses portes et je suis rentrée chez moi, dans le nord. Il me reste des images plein la tête, de sourires, de mains faisant glisser la plume sur le papier, de dialogues passionnants (merci Mikaël Ollivier et Nicolas Grumel), d’échanges malaisés (il faut que je révise mon anglais) ou de conférences intéressantes. Et puis surtout, il me reste des livres dont presque tous sont...

Cet article provient du blog le blog de Argali. Argali habite à Belgique et est également auteur de La mort, entre autres, Philip KERR et Une journée sur les quais du polar.
Lire la suite sur le blog ›