Coucou toi, 22 jours. 22 jours sans écrire. C’était long. Tout en étant très probablement court. Je m’étais pourtant donnée comme objectif d’écrire régulièrement, et pourquoi pas de tenter d’écrire tous les jours. Autant te dire que je me suis un peu rétamée. Mais voilà, le mois de novembre n’a pas été évident, et ça ne l’est toujours pas. A vrai dire, rien n’est évident depuis ce début de semestre. Parfois, les études nous tirent...

Cet article provient du blog Caféinement Vôtre. Retrouvez également son article Mon cerveau, ce sadique et Paris, mon amour.
Lire la suite sur le blog ›