Il y a deux ans, à la rentrée, une nouvelle catégorie d’articles est apparue sur ce blog, les « questions existentielles féministes ». Nous en avons déjà traité deux : Peut-on être féministe quand on n’est ni vieille fille, ni lesbienne, ni moche ?Peut-on être radine et féministe ? Ma bonne résolution de la rentrée est de reprendre ce blog, qui, depuis bientôt un an, est à l’abandon comme une chaussette tombée sous un lit.Incroyable mais vrai, cette chaussette est...

Cet article provient du blog les piplettes poilues. Piplette habite à Berlin et est également auteur de La chienlit l’emportera et Qui veut la peau des féministes #2 – Les Geeks.
Lire la suite sur le blog ›