Titre : Qui ne se plante pas ne pousse jamaisAuteur : Sophie Tal MenÉditeur : Albin MichelNombre de pages : 286Date de parution : 27 février 2019 Alexandre Jaouen fait sa dernière année d’internat de médecine aux Urgences de Quimper. Il enchaîne les gardes, vivant comme un zombi sans même se rendre compte de l’impatience d’Hortense à préparer leur mariage. Internes et malades aiment son empathie et sa gueule d’ange chiffonnée par le manque de sommeil. Margaux est la fille...

Cet article provient du blog Sur la route de Jostein. Marianne habite à Orleans et est également auteur de Pêcheurs d’hommes – Eric Valmir et La confusion des sentiments – Stefan Zweig.
Lire la suite sur le blog ›