Cela vous étonnera peut-être, et pourtant: je suis une ancienne addict au sucre – du genre à dévorer des paquets de bonbons à moi toute seule en un jour, à arroser mes corn flakes de cassonnade jusqu’à en faire pratiquement l’ingrédient principal du bol, et à grignoter les morceaux de sucre candi posés sur les tables des cafés presque par réflexe. Pour moi, les friandises ont longtemps été synonymes de plaisir et de réconfort émotionnel contre le stress, la...

Cet article provient du blog Mango and Salt. Victoria habite à Amsterdam et est également auteur de Mes Dernières Lectures #40 et Wearing Stories.
Lire la suite sur le blog ›