Dehors il pleut, la chambre est fraiche pour une fois, ça fait du bien.Entourée de mes Dreamcatchers, dans cet espace aussi bordélique qu’ordonné, à l’image de ce que je suis. Chaque chose à sa place mais tout en vrac, pas de meubles, pas de lit, juste un matelas au sol. Des boites pour compartimenter les choses, des livres qui trainent… si je vous disais que c’est exactement pareil dans ma voiture à la différence près que je dors sur une plateforme de bois dedans. Je...

Cet article provient du blog Wild And Free. Mayoka habite à Nantes / Angers et est également auteur de Une histoire d’auto-sabotage et de confiance en soi et Je suis !.
Lire la suite sur le blog ›