Si vous prenez cet été le métro parisien, vous entendrez peut-être le flow de PIHPOH résonner dans les couloirs. C’est comme ça que j’ai découvert PIHPOH, de son vrai nom Pierre.Habituellement dans le métro, on marche vite, on slalome entre les gens, les écouteurs visés sur les oreilles : on est dans notre bulle. Enfin pour ma part. Sauf que de couloirs en couloirs j’ai entendu un son qui m’a intrigué et grande première : j’ai enlevé mes écouteurs ! Je suis restée une...

Cet article provient du blog Modernists. Thomas est également auteur de ACTION BRONSON DÉVOILE UN CLIP DE FOU POUR « THE CHAIRMAN’S INTENT » et 222 AFFICHES ISSUES DE LA BELLE EPOQUE À TÉLÉCHARGER GRATUITEMENT.
Lire la suite sur le blog ›