(Attention, ce post va être un vrai foutoir.) Je me suis souvent posé la question : quitter les réseaux sociaux ? Y rester ? Depuis longtemps maintenant, je me tâte, j'hésite. Et puis je reste. Parce que, soi-disant, ça me donne une visibilité. Parce que ça permet aux personnes qui souhaitent me suivre de me suivre. Aux autres de me découvrir. Parce que la réciproque est vraie aussi.Bullshit. Les réseaux sociaux, c'est 5% de choses qu'on a envie de voir, qu'on est content de...

Cet article provient du blog La vie simple. Marianne habite à Bretagne et est également auteur de Des plantes pour assainir sa maison (et son esprit) et Construire une maison passive, épisode 2.
Lire la suite sur le blog ›