L’autre jour, j’ai vu un reportage sur le phénomène YouTube « retour de courses ». Retour de quoi ? De courses. Curieuse, je décide de jeter un œil, pensant aux fameux unboxing et à ces nanas qui dévoilent leur sac shopping de luxe parfois. Vous savez quoi, je n’ai pas été déçue… Sérieusement, comment les « retours de courses » peuvent-ils avoir autant de vues ? Il y a Micheline, fanatique des coquillettes et des champignons qui sort du supermarché, heureuse...

Cet article provient du blog La Petite Rapporteuse. Sandrine est également auteur de La fabuleuse histoire de Murphy et la SNCF.
Lire la suite sur le blog ›