L’autre jour, j’ai vu un reportage sur le phénomène YouTube « retour de courses ». Retour de quoi ? De courses. Curieuse, je décide de jeter un œil, pensant aux fameux unboxing et à ces nanas qui dévoilent leur sac shopping de luxe parfois. Vous savez quoi, je n’ai pas été déçue… Sérieusement, comment les « retours de courses » peuvent-ils avoir autant de vues ? Il y a Micheline, fanatique des coquillettes et des champignons qui sort du supermarché, heureuse...

Cet article provient du blog La Petite Rapporteuse. Sandrine est également auteur de Une nuit à l’hôtel et La fabuleuse histoire de Murphy et la SNCF.
Lire la suite sur le blog ›