Il m'était impossible de te quitter sans te souhaiter de merveilleuses fêtes. Alors, je me suis empressée de préparer l'ultime numéro de 2018, intitulé "Rêver", parce qu'il paraît que la période y est propice. Tu me connais, je n'ai évidemment pas donné que dans le dégoulinant. Bien sûr, tout le monde a sorti la paillette pour t'émerveiller d'émerveillement. Bien sûr, ta dose de céleri rigolade (comme on dit à la cantine) est présente. Et puis, parce que je trouvais que ça...

Cet article provient du blog Clemence M. Clémence habite à Lyon et est également auteur de RALENTIR et RÉSISTER / 10 ANS !.
Lire la suite sur le blog ›