Quite à revenir après des semaines (mois ?) d’absence, autant que ce soit en fanfare. Aussi ai-je décidé d’aborder une question à laquelle j’ai beaucoup réfléchi ces derniers temps à savoir la fidélité. Partons du postulat de base : j’ai été élevée par un couple marié, ensemble depuis trente ans, donc a priori je suis bien partie pour croire en l’amour qui dure. La fidélité a toujours été pour moi inhérente à l’idée même du couple. Rappelons-le, le devoir de...

Cet article provient du blog Laurie Zapoli. Laurie habite à Bordeaux et est également auteur de « T’es lesbienne ? » et Ne me souhaitez pas une bonne année.
Lire la suite sur le blog ›