Parfois mettre des mots sur ce que l’on ressent est loin d’être évident. On a tous des hauts plus ou moins haut et des bas quelques fois très bas. On ne va pas se le cacher, en parler n’est pas facile. Faire taire nos petites névroses est tellement plus facile. Garder le sourire à la surface en disant à qui veut bien l’entendre que tout va bien et pleurer en rentrant chez soi, à l’abri dans notre cocon. Nous l’avons sans aucun doute vécu. Peut être...

Cet article provient du blog Mode Elle. Joséphine habite à Lyon et est également auteur de Total look vintage et Des rêves plein la tête.
Lire la suite sur le blog ›