Ces grands manèges m'ont toujours rendue malade, rien qu'à les regarder ! Épines dorsales tordues... Bruit de tonnerre et hurlements... Mal de mer, têtes ballottées... Et pourtant, me voici, malgré moi, embarquée sur un des ces horribles roller coasters craquants et déglingués. Je veux qu'il s'arrête. Je veux descendre. Des hauts, des bas. Trop de bas. Des journées où ma seule envie est de dormir parce que là au moins je...

Cet article provient du blog L'année des lucioles. Marie est également auteur de Dans le creux de la vape et Le Jour et la Nuit.
Lire la suite sur le blog ›